Essai video Can-Am Spyder ST SM5

Entre le RS, le plus sportif, et le RT pour le tourisme, l'écart était conséquent en termes d'équipements, de conduite et surtout de tarif. Entre les deux, il faut désormais compter sur le ST, une version Sport Touring qui ajoute au RS du confort.
Par Jean-Michel Lainé le .

Le RS était le premier arrivé et le plus sportif de toute la gamme Can-Am. Dans la foulée d'un premier succès, la marque canadienne lançait le RT clairement destiné au grand tourisme avec un volume de bagagerie conséquent mais au tarif bien plus élevé aussi. Entre les deux, il n'y avait rien. Le Spyder ST comble donc ce trou en s'inspirant de ses deux prédécesseurs, le RS pour les grandes lignes esthétiques et le RT pour le confort du pilote. Le volume de chargement est identique au RS soit de 44 litres et comme les autres, le ST profite des améliorations apportées en 2013 sur le châssis et le freinage notamment. La boîte manuelle qui équipe notre Sport Touring autorise une conduite un peu vive avec des enchainements de rapports rapides pour au final donner la banane au pilote. Ce petit bonheur proportionnel à l'allure adoptée est toutefois contrarié par les interventions très fréquentes de l'électronique notamment dans les enchainements de virages. L'anti-patinage intervient en sortie de courbe lorsqu'on remet trop de gaz à son goût et le contrôle de stabilité se manifeste rapidement dès qu'une roue avant se soulève légèrement. La sécurité y gagne certainement mais les amateurs de conduite seront sans doute un peu frustrés. Pour ceux qui préfèrent les belles balades champêtres en profitant de somptueux paysages avec un véhicule qu'on ne croise pas à tous les coins de rues, le Spyder ST saura surement répondre à vos attentes sans avoir besoin du permis moto. On retrouve de celle-ci quelques sensations comme la température ambiante, les mouvements d'air ou encore les odeurs des cultures traversées, alors que la conduite est proche de celle d'une auto en dehors des commandes (embrayage à la main, guidon, sélecteur au pied, etc). Le tarif est par contre très intéressant pour celui qui souhaite rouler avec un Spyder tout en étant un peu protéger des éléments. A 19499 euros, le ST ne se place qu'à 2000 euros de plus que le RS et surtout à 12000 de moins que le RT, bien plus confortable il est vrai mais aussi à la vocation différente. Comme ses frères, le ST est disponible en trois finitions, le ST, le ST-S et le ST-LTD. Lire notre essai complet du Can-Am Spyder ST dans notre rubrique Essais.

can am spyder st


Commenter « Essai video Can-Am Spyder ST SM5 »

rester connecté

m'inscrire perdu ?