Des hybrides pour les nouveaux Kia Ceed et Sorento

Au salon de Francfort, Kia présentait en première mondiale la nouvelle Kia cee'd hybride et le nouveau Kia Sorento hybride Diesel
Par Jean-Michel Lainé le .

Deux concept-cars créés au centre de R&D européen de Kia pour servir «d'outils de recherche». Ces véhicules seront testés sur plusieurs milliers de kilomètres dans toute l'Europe et permettront de collecter des données qui seront utilisées dans le processus de conception des véhicules Kia au cours de la prochaine décennie.

Le groupe propulseur de la nouvelle cee'd hybride est similaire à celui de la nouvelle Forte LPI hybride mais ce bloc quatre cylindres de 1,6 litre, fonctionne à l'essence, et non pas au GPL. A l'instar du Soul hybride (également présenté à Paris l'année dernière), la nouvelle cee'd hybride est dotée d'un groupe propulseur évolué, inspiré de la Rio hybride, mise au point précédemment. La cee'd hybride est animée par le moteur à essence «Gamma» de Kia, couplé à un moteur électrique synchronisé c.a. de 15 kW (20 ch) et 105 Nm, à la transmission CVT (transmission variable en continu) et au nouveau système ISG (Idle Stop & Go) de Kia. Le moteur électrique délivre son couple maximum très élevé (105 Nm) dès 1 500 tr/min. Son bloc batterie Li-Poly de 180 volts 5,3 Ah est logé dans la paroi du coffre. Selon les mesures de Kia, la cee'd hybride peut accélérer de 0 à 100 km/h en 11,8 secondes et atteindre la vitesse de pointe de 185 km/h. Ce prototype n'émet que 96 g de CO2 par kilomètre - soit un taux inférieur de 25 % à celui du moteur essence 1,6 litre dans sa version standard.

kia nouvelle ceed hybride

Le nouveau Sorento hybride est animé par un nouveau groupe propulseur. Ce dernier repose sur le moteur thermique turbo Diesel «U2» 1,6 litre de Kia équipant déjà le Kia Soul et désormais disponible sur la nouvelle Kia cee'd et le nouveau Kia Venga. Sur le Sorento, le turbocompresseur VGT a été remplacé par un turbocompresseur 2 étages pour développer plus de 163 ch (120 kW). Le moteur Diesel est associé à un moteur électrique de 30 kW (40 ch) et entraîne les roues avant via une nouvelle transmission à double embrayage (une autre nouveauté présentée au salon) offrant un parfait équilibre entre confort et haut rendement énergétique. L'innovant module d'alimentation intégré situé dans le coffre, sous le plancher, combine des batteries lithium-ion-polymère avec un inverseur-convertisseur.

Tirant profit du poids allégé du nouveau Sorento par rapport au modèle précédent, la forte réduction de cylindrée de ce moteur hybride Diesel a permis de réduire le poids de 100 kg. Le Sorento hybride Diesel pèse ainsi 1 663 kg (8 % de moins qu'un Sorento classique). Le Sorento hybride Diesel affiche une forme plus aérodynamique et se dote de panneaux de soubassement facilitant les écoulements d'air, d'un becquet de lunette arrière, de jantes aérodynamiques, d'une suspension surbaissée (de 25 mm) et de pneus plus étroits (225 contre 235). Le refroidissement du moteur a également été optimisé par le montage d'une calandre avant active qui s'ouvre et se ferme selon les besoins de refroidissement, pour une capacité de refroidissement inégalée dans la catégorie.

Ces modifications et adaptations aboutissent à un niveau de rejets de CO2 de 119 g/km (30 % inférieurs à ceux du meilleur Sorento), un chiffre tout à fait remarquable pour un grand Cruiser.

kia nouveau sorento hybride

Dans le dossier Salon de Francfort IAA 2009


Commenter « Des hybrides pour les nouveaux Kia Ceed et Sorento »

rester connecté

m'inscrire perdu ?