Essai video Citroën DS3 Cabrio 1.6 THP 155

Voilà presque 1 an qu'on attendait la version cabriolet de la DS3, c'est finalement en 2013 qu'elle arrive sur nos route pour passer un été cheveux aux vents. Cette décapotable conserve les grands traits de la DS3 en y ajoutant une capote en toile
Par Jean-Michel Lainé le .


Voilà plus d'un an qu'on attendait cette Citroën DS3 Cabrio. Essayée avec le moteur THP de 155 chevaux et une boite manuelle à 6 rapports, on retrouve immédiatement tous les aspects dynamiques tant appréciés sur la DS3 pionnière des DS. La Cabrio reste avant tout une DS3. Le maniement très simple de la capote permet de profiter instantanément du moindre petit rayon de soleil sans devoir s'arrêter. Certes ce n'est pas un véritable cabriolet, mais on apprécie que Citroën garde la possibilité de personnalisation de la DS3 avec les différentes teintes de carrosseries, de toit et d'intérieur qu'on peut combiner à loisir. Il y a même deux trames pour la toile proposées. On aime aussi le grand volume du coffre, le style général conservé à l'intérieur et à l'extérieur, et à la conduite, l'isolation phonique réussie lorsque la capote est fermée. Au chapitre des regrets, on retiendra principalement l'ouverture rikiki du coffre qui limite grandement son accessibilité. Quoi qu'il en soit, en ajoutant au dynamisme et au style réussi de sa DS3 la possibilité de pouvoir rouler (presque) cheveux au vent à 5 personnes, Citroën devrait connaître un certain succès avec cette version cabriolet de sa DS star des ventes. Les irréductibles du diesel pourront se tourner vers le e-HDi de 90 chevaux mais la sonorité de ce moteur risque de ternir le tableau bucolique. Notons enfin qu'en essence, la DS3 cabriolet sera aussi disponible avec le nouveau 3 cylindres essence 1.2 Vti de 82 chevaux. Lire notre essai de la Citroën DS3 Cabrio 1.6 THP 155

citroen ds3 cabriolet


Commenter « Essai video Citroën DS3 Cabrio 1.6 THP 155 »

rester connecté

m'inscrire perdu ?