Essai video Dacia Sandero 0.9 TCe 90

Les Logan et Dacia, premières autos produites par Dacia dans son ère moderne, s'offrent une remise en forme pour poursuivre l'aventure de cette marque pionnière du Low Cost. Nouveau design, nouvel équipement avec la navigation, et nouveau moteur.
Par Jean-Michel Lainé le .


La nouvelle Dacia Sandero se devait d'évoluer pour respecter les nouvelles réglementations sur les chocs piétons et l'obligation d'être équipée de l'ESP, mais aussi pour accueillir de nouvelles motorisations comme notre TCe 90. Pour se faire et réduire les coûts afin de maintenir les tarifs, la nouvelle Sandero reçoit la plate-forme avant de la Lodgy qu'elle partage avec la Logan et la Sandero Stepway, toutes trois strictement identiques jusqu'au pied milieu. L'arrière de la plate-forme provient de la précédente génération. Equipée du trois cylindres, la Sandero manque de nervosité dès qu'on s'éloigne des centres villes et la boîte de vitesses qui accroche un peu ne facilite pas la tâche. Les motorisations diesel dCi sont bien plus convaincantes de ce point de vue même si de toutes les façons les suspensions très souples n'incitent pas à une conduite trop dynamique. Là où la nouvelle Sandero se différencie de la précédente génération, c'est sur l'équipement à bord avec la direction assistée de série et la possibilité d'avoir le régulateur de vitesses ou encore le MediaNav tactile pour la navigation, la téléphonie et l'audio, comme dans le Lodgy. En dehors de ceci, on retrouve les fondamentaux de la marque, à savoir une auto qui s'en tient au nécessaire et le fait bien à un moindre coût. D'ailleurs, la Dacia Sandero ne change pas de tarifs pour ce modèle 2012. Elle est toujours disponible à partir de 7900 euros avec 3 niveaux de finitions. Retrouvez notre essai de la Dacia Sandero 0.9 TCe 90 dans notre rubrique essais.

dacia sandero tce


Commenter « Essai video Dacia Sandero 0.9 TCe 90 »

rester connecté

m'inscrire perdu ?