Le prototype Opel Flextreme GT/E présenté à Genève

A la différence d'un véhicule hybride, les roues du Flextreme GT/E sont entraînées à tout moment uniquement par l'électricité
Par Jean-Michel Lainé le .

On sait maintenant ce qui se cachait derrière cette étrange calandre Opel dévoilée il y a quelques jours. Avec ses 4.7m mètres de long et 1.3m de haut, le prototype Flextreme GT/E montre comment la technologie de la voiture à autonomie prolongée (E-REV) peut s'adapter à des véhicules de grand ou de moyen gabarit, et se révéler tout aussi intéressante que sur une compacte du type de la prochaine Ampera.

Opel appelle cette stratégie la «e-mobilité en illimité» : adapter le système de motorisation ultrasobre E-REV - qui libère du souci de l'alimentation à la seule électricité - à des véhicules de tous les segments de marché. Pour rouler en émission de zéro CO2 avec le style Opel, le concept Flextreme GT/E prouve que la taille ne compte pas.

Le dessin très étudié permet également au Flextreme GT/E d'atteindre un coefficient de traînée de seulement 0,22 : il peut ainsi afficher une vitesse de pointe dépassant 200 km/h, conserver son énergie et augmenter son autonomie. Son identité visuelle est très forte, avec son allure basse et large, ses feux avant et arrière en forme d'ailes, son avant et sa calandre particuliers, ses montants de custode dissimulés et sa carrosserie musculeuse et travaillée.

«Le concept Flextreme GT/E annonce la forme que pourront prendre des produits signés Opel,» révèle Frank Weber, Vice-President Corporate & Product planning. «Affirmé, expressif et très efficace, il incarne la stratégie produit que nous appliquerons à tous nos futurs véhicules, grands et petits, au sein de tous les segments de marché.»

Les entrées d'air réduites au minimum à l'avant améliorent la circulation d'air autour du nez du véhicule et le carénage de soubassement remonte vers l'arrière, créant un effet venturi pour réduire encore le coefficient de pénétration.

Le Flextreme GT/E explore également les possibilités des modifications de forme en fonction de la vitesse. Quand la vitesse dépasse 50 km/h, un panneau vertical se déploie le long de la carrosserie depuis l'extracteur d'air derrière situé derrière chaque passage de roue arrière. Ces spoilers latéraux de 350 mm de long guident le flux d'air à grande vitesse autour des angles arrière de la voiture, et réduisent l'importance des turbulences.

Le poids de la caisse a pu être réduit par l'utilisation de panneaux de carrosserie allégés en composite carbone, de vitrages en polycarbonate et d'éléments structurels en alliage d'aluminium. Comparé aux matériaux conventionnels, ceux-ci permettent de gagner 40% de poids, ce qui contribue encore à la baisse de la consommation d'énergie et à l'augmentation de l'autonomie.

En dépit de sa taille plus grande et d'une vitesse maximum de plus de 200km/h, le Flextreme GT/E devrait présenter des performances similaires à celles de l'Ampera : une autonomie de l'ordre de 60 kilomètres sur la batterie - avec des émissions de zéro CO2 - et une autonomie totale de plus de 500 kilomètres. La consommation d'essence moyenne est estimée à 1,6 l/100 km, avec des émissions de CO2 de moins de 40g/km.

A la différence d'un véhicule hybride, les roues du Flextreme GT/E sont entraînées à tout moment par l'électricité. Pour les classiques parcours jusqu'à 60 kilomètres, l'énergie est fournie par une batterie lithium-ion en T logée sous le plancher et les sièges arrière.

Cependant, à la différence d'un véhicule électrique n'utilisant que des batteries, le Flextreme GT/E élimine toute angoisse de se retrouver à court d'énergie. Le petit moteur/générateur essence se met imperceptiblement en route pour fournir de l'électricité dès que celle de la batterie n'est plus suffisante. Dans ce mode, l'autonomie passe à plus de 500 kilomètres, jusqu'à ce que le pack de batteries puisse être rechargé, ou que l'on puisse faire le plein de la voiture en carburant.

Le moteur du groupe motopropulseur électrique fournit quelque 370Nm de couple instantané, ce qui offre une belle nervosité et permet d'atteindre selon les calculs un zéro à 100 km/h en moins de 9s.

Cx 0.22, recharge à 100% sur 230V en moins de 3 heures, couple 370Nm, puissance 163ch, autonomie en électrique 60km, autonomie totale 500km, émission de CO2 40g/km, 0-100km/h en 9s et vitesse maximale > 200km/h

opel flextreme gte avant


opel flextreme gte extracteur air opel flextreme gte spoiler lateral


opel flextreme gte arriere

Dans le dossier Salon de Genève 2010


Commenter « Le prototype Opel Flextreme GT/E présenté à Genève »

rester connecté

m'inscrire perdu ?