Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008

Ford a peaufiné les qualités esthétiques de son SUV. Dynamique, le Kuga allie courbes et angles pour un design des plus futuristes
Par Jérémie Lacasta

Ford a particulièrement peaufiné les qualités esthétiques de son SUV, car le look compte pour beaucoup. Dynamique, le Kuga allie avec bonheur courbes et traits anguleux pour offrir un design des plus futuristes.

Les lignes tendues et musclées, les grilles de calandre trapézoïdales marquées, et des projecteurs largement étirés vers l'arrière confèrent au Kuga une personnalité exclusive, le rendant immédiatement reconnaissable. L'aspect musclé et sculpté du capot moteur rehaussé par deux bossages complète le tout. L'équipement des barres de toit façon aluminium brossé viennent coiffer la ligne de toit et renforcent la symétrie avec la baguette chromée de la ceinture de caisse. Un discret béquet associé au toit panoramique (dans la finition dont nous disposions) contribue à rehausser ce caractère, tout en soulignant la modernité de son style. Le bouclier de protection arrière façon diffuseur s'étend vers le soubassement et reçoit une double sortie d'échappement typé sport.

Confort à bord

A l'intérieur, le modernisme se mélange au classicisme des dernières productions de la marque. Le style épuré et ergonomique du tableau de bord présente des formes qui convergent vers la large console centrale. Tous les éléments de l'aménagement intérieur contribuent au confort du conducteur et du passager avant. La position surélevée des sièges permet de bénéficier d'une vue claire et dégagée, tout en procurant au conducteur un sentiment de totale maîtrise sur son environnement. Le capot moteur est visible depuis les places avant, ce qui renforce l'impression d'être véritablement "au-dessus de la route", et de maîtriser les dimensions de l'auto.

La sellerie des sièges mélange cuir et tissus avec un design sport grâce à sa bande grise et les stries sur l'assise et le dossier. Le tableau de bord et la console centrale sont faits de plastique gris, unique touche un peu toc dans cet habitacle. A l'opposé, l'imitation carbone pour certains plastiques, très réaliste, accentue encore le coté sportif de l'habitacle. Le Kuga offre un espace intérieur généreux pouvant accueillir cinq adultes dans le plus grand confort. Une prise d'alimentation 230 V, située à l'arrière de la console centrale, permet aux passagers arrière de brancher des appareils électriques. Le grand écran 7" de contrôle multimédia est tactile, il offre également une fonction GPS et caméra de recul.

A l'arrière, les places sont généreuses et confortables. Les grands gabarits ne seront pas à l'étroit. Les grandes surfaces vitrées évitent le sentiment de confinement. Le grand toit panoramique long de 105 cm et large de 78 cm, ouvre cet habitacle sur l'extérieur, deux rideaux manuels permettent de le cacher.

Les sièges sont fractionnés 60/40 et conçus pour se replier totalement à plat afin d'accroître au maximum la modularité du coffre lorsque le véhicule est utilisé en mode deux places. Les rangements pratiques sous les sièges de la deuxième rangée offrent une grande commodité, au même titre que l'espace de rangement supplémentaire prévu sous le plancher de l'aire de chargement, divisé en plusieurs compartiments. La longueur de chargement peut atteindre 1,57m, et le coffre propose de 360L à 1355L de chargement, banquette rabattue. Les dimensions de la partie supérieure du hayon ont été définies de manière à permettre un accès facile au coffre. Lorsqu'il est ouvert, il est possible d'utiliser le coffre sans devoir retirer le couvre bagages, permettant de déposer facilement des petits objets.

Le bouton Ford Power actionne la mise en route.

Le Kuga est animé par un unique moteur diesel TDCi 2,0 litres de 136 ch, associé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. Le bloc développe un couple de 320 Nm à 2000 tr/min et le 0 à 100 km/h s'obtient en 10,7 secondes. Les émissions de CO2 sont les plus faibles du segment, mais demeurent élevées avec 169g/km, amenant un malus à l'achat. Son bruit rauque dans les graves, reste toujours présent mais n'est pas désagréable. Sur la route il offre de bonnes accélérations dès le premier rapport. Le bon équilibrage détente/rebond des suspensions amène une maîtrise de la caisse et évite les prises de roulis marquées. Notre modèle était équipé de la transmission intégrale permanente Haldex, mais une version simple traction est également proposée. De série, l'ESP est l'ABS sont associés à un système de contrôle du roulis et répartiteur électronique de freinage, offrant une sécurité exemplaire sur la route. La transmission intégrale répartit le couple du moteur dans un rapport pouvant atteindre 50/50 sur l'avant et l'arrière, variant selon les besoins du SUV.

Sortir des routes

Le design du Kuga n'est pas qu'esthétique, il lui permet en mode tout-terrain de franchir bon nombre d'obstacles. Avec des angles d'attaque et de fuite de 21 et 25 degrés et une profondeur de franchissement de 450 mm avec des protections spécifiques pour résister à la boue et aux salissures, le Kuga fera fi des balafres du hors piste. Son système 4x4 intelligent constitue un réel avantage en conduite normale sur route lors des intempéries, tout en conférant au véhicule un comportement dynamique et sportif qui lui permet également de briller en tous chemins avec une répartition de la puissance favorisant l'accroche.

Bilan

Le Kuga marque l'arrivée de Ford dans le segment des véhicules de loisirs. Dans un segment aussi encombré, il réussit à se démarquer par un look plein de fraîcheur. Son confort de berline avec un habitacle vaste et agréable à vivre, et proposant une bonne modularité font de ce SUV une alternative de choix face à un break ou un monospace.

Par Jérémie Lacasta

On aime bien

  • Design jeune et frais du Kuga
  • Bon confort des suspensions
  • Habitacle modulable et logeable

On aime moins

  • Certains plastiques bas de gamme
  • Sonorit du moteur trop prsente
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
et
On vous regarde
On la dtaille
On l'coute

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008

Photo 1 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 2 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 3 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 4 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 5 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 6 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 7 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 8 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 9 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 10 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 11 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 12 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 13 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 14 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 15 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 16 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 17 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 18 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 19 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 20 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 21 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 22 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 23 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 24 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 25 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 26 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 27 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 28 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 29 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008Photo 30 Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008

Fond d'écran

fond d'écran Essai Ford Kuga 2.0 TDCi 136 2008

Dimensions 1024x768 1280x1024 800x600