Essai Vespa S 125 3V

Essai Vespa S 125 3V

Par Jean-Michel Lainé le .

Vespa revisite en douceur son S 125 avec de petites modifications esthétiques et surtout une nouvelle motorisation 3 soupapes qui apporte un nouveau ressenti au guidon en plus d'une consommation en baisse et une sonorité plus agréable en ville.

Vespa offre un léger restylage au S 125 (et au LX 125) en 2012. Le principal intérêt de cette nouvelle génération n'est pas esthétique mais dynamique puisque ces deux scooters adoptent un tout nouveau monocylindre 3 soupapes pour répondre aux normes antipollution dans le but de consommer moins et d'émettre moins de CO2, en conservant le ressenti Vespa. En 2012, le S se pare d'une petite grille noire sur l'avant sous la cravate Piaggio, du noir qu'on retrouve désormais aussi sur la crête du garde-boue avant et sur les jantes. Les ressorts des amortisseurs sont rouges pour un contraste maximal. Le S se distingue par un phare rectangulaire, une fine avec un passepoil, l'absence de poignée pour le passager, une béquille latérale et de petits vide-poches dans le tablier à la place de la boîte à gants du LX. Mais la vraie nouveauté, c'est le moteur 3 soupapes.

Les Vespa LX 125 3V et S 125 3V partagent tout en dehors de certains éléments de carrosserie. Nous vous invitons donc à lire notre essai du Vespa LX 125 3V où vous retrouverez toutes les informations concernant cette nouvelle motorisation et les changements qu'on perçoit au guidon, car si ces scooters sont toujours très légers, la conduite diffère un peu avec ce nouveau moteur à 3 soupapes.

On aime bien

  • Tonicit au dmarrage
  • Sonorit plus agrable
  • Emissions de CO2 en baisse

On aime moins

  • Excessive ractivit du chssis
  • Frein avant peu mordant
  • Bquille qui accroche les trottoirs
Quotidien
Loisir
Duo
et
On vous regarde
On le dtaille

Photos essai Vespa S 125 3V