Essai Derbi Rambla 125

Essai Derbi Rambla 125

Par Jean-Michel Lainé le .

Le Rambla allie un style sportif et élégant avec un plancher plat, des grandes pour une bonne tenue de route et un petit coffre.

Le Rambla allie un style sportif et élégant avec les caractéristiques d'un scooter à grandes roues à savoir un plancher plat, une bonne tenue de route et un coffre mini. Son dessin dynamique, ses optiques agressifs, son saute-vent fumé et sa selle avec ses surpiqûres rouges donnent au Rambla un cachet qu'on ne retrouve que rarement sur les scooters à grandes roues.

Confort <rank>3

La selle sur deux niveaux tient correctement le bas du dos lorsqu'on est assis au fond, l'avant étant ferme, alors on restera au fond de toutes les façons. Cette position permet aussi d'avoir une pliure des jambes agréable. Comme sur tous les grandes roues, la protection offerte par le saute-vent est symbolique. Seules les jambes sont protégées en les rentrant bien derrière le tablier. Le passager a pour lui une large selle agréable, deux poignées de part et d'autre pour se tenir. Ses pieds sont des repose-pieds escamotables et caoutchoutés dont l'inclinaison est un peu étrange mais pas particulièrement gênante.

Pratique <rank>3

Dans le tablier, un vide-poche est disponible. Il ferme à clé et dispose d'une prise 12V. Sa profondeur limitée d'un côté comme de l'autre restreint toutefois son usage à quelques petites affaires. Le coffre rond n'est pas éclairé. Il accueille uniquement un casque Jet (photo). Le plancher plat antidérapant et l'accroche sac dans le tablier peut maintenir le temps d'un petit trajet quelques sacs. Le Rambla est également équipé d'un porte-paquet un peu étroit mais qui pourra dépanner ou plus généralement accueillir un top case.

Equipement <rank>3

Le tableau de bord est tout comme le Rambla sportif et élégant. L'indication de la vitesse est analogique avec une grande aiguille rouge sur son fond blanc et à côté, un afficheur LCD indique l'heure (en très gros), les totalisateurs kilométriques, la tension de la batterie, la température du moteur et la jauge. Seule une béquille centrale équipe le Rambla, l'avantage est que le moteur peut continuer de tourner même une fois le scooter placé sur la béquille.

Performance <rank>3

Avec un tel ramage on s'attendait à trouver un scooter très véloce. Sa vitesse de pointe tourne autour des 105km/h pour ce mono-cylindre 4 temps à 4 soupapes à refroidissement liquide qui développe 11 chevaux. Ce n'est donc pas le plus rapide surtout qu'on culmine assez vite. Mais au guidon, on apprécie les relances agréables en ville et un certain dynamisme pour le quotidien qu'on ne retrouve pas nécessairement sur des scooters avec plus de chevaux.

Sécurité <rank>3

Pour la ville, le Derbi Rambla sait concilier confort et tenue de route. La fourche et la suspension sont un bon mélange de souplesse et de rigueur pour tous les jours. L'arrière reste un peu souple avec une conduite un peu vive, le Rambla incitant à cette vivacité avec le sentiment de sécurité qu'il dégage. Ce ressenti est entretenu par les deux grandes roues de 15 pouces chaussées de pneus assez larges et par le freinage puissant avec ses deux disques (1 à l'avant et 1 à l'arrière). Attention aux blocages avec le mordant des freins. Quoi qu'il en soit, le Derbi Rambla allie agréablement la vivacité et la sécurité pour un usage urbain.

Bilan essai Derbi Rambla 125
Bilan essai Derbi Rambla 125

Bilan essai Derbi Rambla 125

Le Derbi Rambla 125 joue à la croisée des chemins de l'urbain, du grandes roues et du GT. Pour l'urbain on trouve la vivacité et le maniement facile au quotidien. Pour le grandes roues, on trouve des roues de 15 pouces, 1 pouce de moins que sur les scooters de cette catégorie en règle générale. On dispose aussi d'un plancher plat mais d'un petit coffre. Pour le GT, on trouve les pneus de bonne taille, la selle surpiquée et l'habillage qui fait cossu.

Le Rambla est un peu le scooter 125 du juste milieu de ces 3 catégories, il ne brille pas sur un tableau en particulier mais ne déçoit pas non plus. Sans doute un des plus agréables scooters grandes roues pour un usage totalement citadin.

On aime bien

  • style moderne et soign
  • comportement dynamique
  • jolie selle surpiqre rouge

On aime moins

  • porte paquet trop petit
  • motorisation peu vloce
  • frein arrire trop mordant
  • consommation leve
Quotidien
Loisir
Duo
et
On vous regarde
On le dtaille

Photos essai Derbi Rambla 125

# mots clés

Derbi Essais Derbi