Essai Quadro 350 3D

Essai Quadro 350 3D

Par Jean-Michel Lainé le .

Un autre trois roues débarque sur le marché avec ce premier modèle Quadro basé sur un scooter Aeon avec un train avant inédit

Le Studio Marabese lance sa propre marque Quadro Tecnologie après des décennies de travaux et d'innovations pour les principaux constructeurs deux-roues de la planète. Il faut avouer que le succès des trois roues en Italie et en France principalement, fait rêver plus d'un industriel. Dans un premier temps, ne sortent des usines que des scooters 3 roues, le 4 roues sera présenté à l'automne 2011 en version définitive. L'innovation de ce 3 roues repose sur le système HTS (Hydraulic Tilting System) pour la cinématique des deux roues avant. Trois vérins, un central et un sur chaque bras, sont reliés par un circuit hydraulique fermé (air + huile) sans aucune assistance électronique. La pression de l'air dans chacun des tubes peut être ajustée par une simple pompe à vélo. Selon l'inclinaison du véhicule, l'huile passe d'un vérin latéral à l'autre alors le vérin central sert principalement pour l'amortissement du train avant. Tout comme le MP3 LT, ce Quadro 3D 350 est accessible avec un simple permis B en revanche, il apporte ce qu'on est en droit d'attendre d'un véritable scooter GT pour le quotidien à quelques détails près.

Confort <rank>4

Deux selles sont proposées, une standard et une basse (option payante). La selle standard est haute puisqu'assis au fond, il faut minimum mesurer 1,75m pour espérer poser les deux pieds au sol. La selle basse rend ce scooter bien plus accessible. Cette hauteur de selle joue sur le confort de l'assise puisqu'on a plus ou moins d'appuis sur les fesses, les jambes pliées différemment et un guidon plus ou moins haut puisque lui ne bouge pas. Ce qui est nettement appréciable, c'est le positionnement de la pédale de frein placée au bout du plancher qui ne vient pas gêner le positionnement du pied même en chaussant du 44. La protection du tablier semble suffisante alors que le pare-brise manque sans doute de hauteur pour les jours de pluie. Le passager a pour lui une large selle, des poignées intégrées au porte-paquet et des repose-pieds escamotables de type moto. L'amortissement arrière est un peu raide pour un confort parfait, surtout en comparaison avec l'excellent travail du train avant sur ce point.

Pratique <rank>5

Si Quadro fournit le train avant et le système de freinage couplé, la motorisation et la partie arrière du 3D vient du scooter Aeon Urban 350. On hérite du coup de tous les aspects pratiques d'un véritable scooter GT à la condition de ne pas prendre la selle basse proposée en option. Avec la selle standard, deux casques intégraux tiennent dans le coffre, ce ne seront que deux Jets avec la selle basse. Il n'y a pas d'accroche sac mais deux vide-poches dans le tablier, un central et un en haut à droite. La trappe en haut à gauche permet l'accès à la batterie et au circuit d'huile pour l'hydraulique à l'avant. Ces vide-poches ne ferment pas à clé mais on y trouve une prise 12V et une place suffisante pour quelques petites affaires.

Equipement <rank>3

A bord du 3D, le tableau de bord est celui d'un scooter pas du tout typé automobile. Avec un grand compte-tours et un afficheur digital pour le reste des informations, telles que la vitesse, l'heure ou les journaliers. Il manque la température ambiante. Le système hydraulique du train avant permet de garder simplement son équilibre à l'arrêt sans aucun bouton à enclencher ni une quelconque manipulation. Le coup est rapidement pris et le maintien à l'équilibre se fait assez naturellement avec l'hydraulique qui estompe chaque petit mouvement du corps. Certainement qu'à deux sur le scooter ce n'est plus le cas, mais seul, c'est très pratique. Le frein de parking s'actionne par une manette dans le tablier, il pince le disque arrière et un clapet empêche la circulation de l'huile dans les vérins à l'avant pour que le 3D conserve sa position.

Performance <rank>2

S'il y a marqué 350 pour sa cylindrée (313cm3 sur la fiche technique), et malgré ses 23 chevaux et 2.4mkg de couple, le moteur manque de vivacité. Le monocylindre 4 temps à refroidissement liquide n'a que deux soupapes, un choix technique qui le pénalise lorsqu'on s'élance au feu mais surtout lorsqu'on veut doubler rapidement : les relances manquent de tonicité et la sonorité ambiante n'est pas des plus glamours... Même si le Quadro n'affiche que 200kg à sec, cette relative légèreté ne compense pas ce moteur atone qui devrait par contre se démarquer par sa consommation plus réduite. C'est dommage, car la qualité du train avant semble parfaitement capable de travailler avec des puissances bien plus élevées.

Sécurité <rank>4

La sécurité est le point mis en avant sur ce 3D, mais aussi le plaisir de conduite. Il faut reconnaître que sa grande stabilité mettra en confiance instantanément les moins aguerris. Le système hydraulique offre des mouvements en souplesse, toujours accompagnés et jamais brutaux. Ainsi, on incline le scooter sans crainte en tournant le guidon comme sur une moto ou avec le même mouvement qu'on exercerait sur un volant, au choix. C'est étonnant, car même lorsqu'on est arrivé à l'angle maximal de 40°, on peut encore tourner. Le Quadro est ainsi particulièrement stable en courbe ou sur des revêtements réellement défoncés. L'amortissement du train avant est excellent, il absorbe tout. Aucun mouvement ne remonte dans le guidon même si une seule des roues passe dans un trou ou grimpe sur un trottoir. Le revers de la médaille est certainement la maniabilité avec des changements d'angles pénalisés par une certaine inertie qu'il faudra compenser par un effort accru sur le guidon. Une fois lancé, on apprécie le freinage mordant et puissant pour parer aux situations d'urgence. C'est rassurant mais l'absence d'ABS fait que la roue arrière se bloque facilement, qu'on utilise les leviers au guidon ou la pédale de frein couplé. Cet ABS est prévu dans les développements futurs, mais pour l'instant, il faudra s'en passer.

Bilan essai Quadro 350 3D
Bilan essai Quadro 350 3D

Bilan essai Quadro 350 3D

La Quadro 3D 350 apporte une nouvelle perception au scooter 3 roues. Bien entendu, la sécurité est toujours mise en avant, mais le système hydraulique offre un ressenti totalement différent de ce qu'on connaissait jusqu'à présent. Les mouvements d'inclinaison sont accompagnés avec une grande souplesse, les trous de la chaussée sont absorbés en totale transparence et la stabilité en courbe est tout à fait remarquable, même pour un néophyte. Cette précision du train avant était totalement inconnue sur un scooter jusqu'à maintenant, quel que soit le nombre de roues devant. Dans ce monde merveilleux, il faut toutefois noter qu'on perd en maniabilité en raison des déplacements des fluides justement. Mais la recette n'est pas sans intérêt loin de là, parce que non seulement la tenue de route est très sécurisante, mais en plus, le 3D procure un certain agrément et plaisir de conduite qui ravira certainement ceux qui cherchent un peu de fun dans leur 3 roues. Malheureusement, le moteur 2 soupapes de 313cm3 d'origine taïwanaise (fabriqué par Aeon) se révèle en deçà de la concurrence en termes de vivacité. Ce n'est pas tant en vitesse de pointe, mais plutôt en reprise qu'il pèche. En revanche, face à cette même concurrence, le 3D apporte tous les aspects pratiques qu'on attend d'un scooter GT à commencer par l'espace de rangement dans le coffre et la présence de vide-poches. Si vous mesurez moins d'1,75m, il faudra toutefois opter pour la selle basse (en option) qui vous privera d'un peu de place dans le coffre. Au final, le système hydraulique pour l'inclinaison des 2 roues avant parait pertinent par ce qu'il apporte en sécurité, en agrément de conduite ou encore en entretien puisqu'il n'y en a pas ou presque d'après Quadro. Face au Piaggio MP3 300 LT proposé à 9€ de plus, il est dommage que le moteur manque de dynamisme, parce qu'avec ce train avant convaincant et tous les avantages d'un scooter GT (espace de rangement, protection, confort, etc.), ce Quadro 3D 350 se pose en réelle alternative bien plus fun et pratique.

On aime bien

  • Stabilit en courbe
  • Amortissement l'avant
  • Aspects pratiques

On aime moins

  • Inertie au changement d'angle
  • Moteur trop atone
  • Pas d'ABS
Quotidien
Loisir
Duo
et
On vous regarde
On le dtaille

Photos essai Quadro 350 3D