Essai Piaggio MP3 300 LT

Essai Piaggio MP3 300 LT

Par Jean-Michel Lainé le .

Après le 125, le 250 et le 400cm3 qui fait la majeure partie des ventes, le 300 remplace le 250 avec un comportement différent

Le Piaggio MP3 se décline à nouveau, en version standard ou LT, c'est-à-dire accessible avec un permis B quelle que soit la cylindrée. Après le 125, le 250 puis le 400cm3 qui fait la majeure partie des ventes, voici le 300cm3 également disponible (bientôt) en motorisation hybride ! Il n'y a que l'embarras au moment de faire son choix chez le concessionnaire... S'il est de notoriété publique que le 125 est définitivement trop juste pour le poids conséquent de l'engin, avec votre permis B il ne reste plus que les LT. Ces derniers existent en 250, une cylindrée qui a pour elle des atouts dynamiques, et en 400, le plus statutaire et le plus véloce aussi. Il faut dorénavant compter sur le Piaggio MP3 300 LT, une cylindrée intermédiaire sur le papier qui remplace le 250 au catalogue Piaggio. Tous les scooters LT partagent une largeur de voie écartée de près de 5cm supplémentaires, de clignotants non intégrés à la carrosserie, d'un feu de position séparé et d'un freinage couplé au pied avec une pédale. Rassurant avec ses 3 roues, le Piaggio possède quelques aspects pratiques indéniables mais n'est toujours pas équipé de l'ABS.

Confort <rank>3

La carrosserie du 300 est identique à celle du 400. Il n'y a pas de place dans le tablier pour poser ses pieds qui sont donc obligatoirement sur le plancher dont une partie à droite, est amputée par la présence de la pédale de frein. Avec sa selle proche du plancher, les genoux sont bien pliés : tout le poids du pilote est sur ses fesses, une position bien moins confortable que chez la concurrence avec les scooters GT à 2 roues. Si le pare-brise manque de hauteur pour protéger au-dessus de la poitrine, la largeur de l'avant se montre très efficace contre les éléments. Le passager n'est pas oublié, il a pour lui une large selle, des repose-pieds intégrés, un dosseret rembourré et de grandes poignées pour parfaitement se tenir.

Pratique <rank>3

Sur ce Piaggio MP3 300 LT, les deux coffres (celui sous la selle et celui à l'arrière du dosseret passager) se déverrouillent électriquement depuis les boutons au centre du guidon. La selle se bascule vers l'avant (sans vérin) et le capot du coffre se soulève pour dévoiler un espace de chargement très long mais malheureusement pas très profond. Dans cet espace qui semble immense, il ne rentre qu'un casque intégral posé sur le coté et un petit casque Jet sans visière à l'arrière. Par contre la longueur permet de transporter sa raquette de tennis sans souci et même des choses qui dépassent à l'arrière en laissant le coffre ouvert. Le coffre n'est pas moquetté, mais il est éclairé. Il manque tout de même un vide-poche pour un pass de parking par exemple, et une prise 12V pour recharger son téléphone. Pour le reste, un accroche-sac dans le tablier permet de transporter ses courses tant qu'on n'utilise pas la manette du frein à main bien entendu.

Equipement <rank>4

Si côté pratique on aurait pu attendre mieux de ce MP3 qui fait référence, l'équipement est pour sa part assez complet. Typé automobile, deux grands cadrans à aiguille indiquent la vitesse et les tours par minute. Ce dernier accueille aussi une jauge dans sa partie basse. Au centre trône un afficheur digital avec quelques informations utiles comme les totalisateurs journaliers, la température de l'air ambiant ou celle du moteur. Parmi l'ensemble de témoins présents sur le tableau de bord, on en trouve un particulièrement utile, c'est celui qui indique la stabilisation verticale du scooter. Lorsqu'on va s'arrêter, on appuis sur le bouton au comodo droit pour bloquer le scooter à la verticale. Un bip est émis pour nous confirmer qu'il est bloqué et le témoin est allumé. Cela évite de mettre un pied à terre ou dans une flaque lorsqu'on s'arrête au feu. Dès qu'on accélère, la stabilisation se déverrouille (on entend 2 bips successifs) et on part sans s'en préoccuper. Il faut noter qu'en l'absence de boîte de vitesses et pour pouvoir stationner son scooter sans qu'il roule seul avec ce système de verrou vertical mécanique (il fonctionne même sans le contact), il y a une manette dans le tablier qui actionne un frein à main.

Performance <rank>3

Il y a marqué 300 sur ce nouveau Piaggio MP3 LT et pourtant, il ne cube réellement que 278cm3 ! Il est donc bien plus proche du 250 que du 400 sur le papier. Il délivre d'ailleurs la même puissance (22.5ch contre 34ch pour le 400) que le 250 qui disparaît du catalogue en France. Il offre par contre plus de couple avec respectivement 21, 24 et 37.6Nm pour les 250, 300 et 400cm3. Plus léger à emmener que son grand frère, il possède aussi un empattement réduit de 60mm et un pneu arrière moins haut pour être plus maniable. Il gagne en tonicité par rapport au 250 et reste largement suffisant en ville. Sur les grands axes, il rend par contre la main bien plus tôt que le 400. Il accroche tout juste les 140km/h avec un maintien de l'accélération très difficile une fois les 110km/h passés. S'il reste bien plus performant que n'importe quel 125cm3, et bien moins que le MP3 400, le 300 se montre largement suffisant en ville et rassurera peut-être davantage le néophyte d'autant que les démarrages restent très linéaires pour ne pas surprendre.

Sécurité <rank>4

Rassurer est d'ailleurs l'argument de poids du constructeur italien qui met en avant la sécurité. La tenue de route très rassurante de ce véhicule à 3 roues fait l'unanimité. Une fois le poids du train avant assimilé, on se sent rapidement en confiance et n'hésite pas à pencher grâce à une stabilité remarquable même lors de freinages appuyés. L'inconvénient par rapport à un deux-roues, est que le MP3 bouge lorsqu'on passe une roue avant dans un trou. La stabilité n'est pas mise en défaut, mais le scooter bouge souvent en virage : une habitude à prendre. Le freinage manque toujours de mordant malgré les trois freins à disques. Que ce soit en utilisant simultanément les deux leviers au guidon ou la pédale de freins couplés, obligatoire pour l'homologation avec un permis B, le freinage manque de conviction. Avec une masse qui dépasse largement les 200kg en ordre de marche, le freinage est insuffisant en attaque comme en puissance pour les freinages d'urgence. Il est certes rare de bloquer les roues avant (contrairement à l'arrière, même avec la pédale), mais un freinage plus convaincant et l'ABS seraient sans doute un gros plus pour la sécurité.

Bilan essai Piaggio MP3 300 LT
Bilan essai Piaggio MP3 300 LT

Bilan essai Piaggio MP3 300 LT

L'arrivée du MP3 400 LT avec ses performances aussi flatteuses que sa cylindrée, a tué le succès du MP3 125 et largement réduit celui du MP3 250 LT dans la gamme Piaggio. Face à des parts de marché réduites comme peau de chagrin pour ce 250, Piaggio gonfle un peu son moteur pour le passer à 278cm3 (la cylindrée réelle du 300) et lui redonner plus de peps. Le 250 laisse donc la place au 300 dans la gamme, avec la même puissance mais un peu plus de couple. Le verrouillage en position verticale du scooter à l'arrêt est très pratique et les 3 roues vraiment rassurantes, il n'en reste pas moins que le vaste coffre n'est pas très logeable, que même avec 3 roues on peut tomber et que le freinage manque toujours cruellement de puissance. Il est certain qu'avec les 2 roues avant, on a toutes les chances de mieux freiner sans devoir être un pilote chevronné, mais plus de mordant et la présence d'un ABS ne serait pas un luxe. Pour les amateurs d'éco-conduite, il faut noter que le 300 est (bientôt) disponible en version hybride. Ce bilan ne serait pas complet sans un mot sur le tarif, le Piaggio MP3 300 LT est proposé à 7299€ contre 7999€ pour le 400 LT, un écart de 700€ qui peut vous permettre de vous équiper (casque, blouson/veste et gants) si la performance n'est pas le premier critère de choix pour vous.

On aime bien

  • Plus maniable que le 400
  • Stabilit rassurante
  • Puissance suffisante en ville

On aime moins

  • Freinage peu puissant
  • Assise et place pour les pieds
  • Coffre pas assez profond
Quotidien
Loisir
Duo
et
On vous regarde
On le dtaille

Photos essai Piaggio MP3 300 LT

# mots clés

Piaggio Essais Piaggio