Essai Piaggio MP3 125 Yourban

Essai Piaggio MP3 125 Yourban

Par Jean-Michel Lainé le .

6 ans après le lancement de son fameux 3 roues, Piaggio en présente une version urbaine plus compacte : le MP3 Yourban 125

Arrivé en 2006 en 125 cm3, le Piaggio MP3 a connu depuis un succès retentissant dans l'hexagone. En 2008, sa version LT le rendait accessible avec un simple permis B même avec un moteur de 400 cm3. C'était le début d'un incroyable succès commercial en régions parisienne et PACA principalement. En 2011, Piaggio lance son MP3 Yourban en 125 et 300 avec les mêmes motorisations que le MP3 classique qui conserve pour lui l'avantage du 400. Pour l'instant, il ne s'agit toutefois pas de la version LT qui arrivera dans quelques semaines. Avec le permis B, on se contentera donc du Yourban 125. Plus petit, plus léger et moins cher, il gomme les principaux défauts reprochés à son prédécesseur qui reste au catalogue en se concentrant sur un usage périurbain puisque tout le monde ou presque achète le MP3 LT en 400 cm3. Le MP3 Yourban se cantonne donc ainsi à la ville avec des dimensions et un comportement bien plus adaptés aux centres villes bondés.

Confort <rank>2

Le Yourban est bien moins encombrant que le MP3 standard. Moins long, moins large et avec un empattement réduit de 5cm, il offre des dimensions proches d'un scooter GT compact à 2 roues. On ne s'en plaindra pas puisqu'il est maintenant accessible plus facilement lorsqu'on fait moins d'1m70 : dans cette optique, la selle plus étroite perd aussi 2 cm en hauteur. Pour les grands, le guidon est donc un peu plus haut par rapport à l'assise pour libérer plus d'espace pour ses mouvements. On n'a malgré tout qu'une seule position possible au guidon avec les jambes pliées comme sur une chaise sans trop d'appuis sur les pieds et tout son poids sur les fesses... Même si les suspensions semblent meilleures, on ressent encore nettement les gros défauts de la chaussée. Le passager profite de deux grandes poignées pour se tenir et nouveauté, les repose-pieds deviennent escamotables. Un peu plus hauts, ils sont bien plus accessibles pour ceux qui avaient les jambes un peu courtes. Enfin, le MP3 Yourban étant à vocation urbaine, il perd en protection face aux intempéries. Si vous roulez toute l'année, sans doute qu'un pare-brise adaptable plus grand et des protège-mains seraient un bon investissement, la protection du Yourban étant trop juste les jours de pluie...

Pratique <rank>3

Aucun vide-poche n'est présent dans le tablier pour les mêmes raisons que n'importe quel autre MP3, le mécanisme pour les 2 roues avant et le frein de parking condamnent l'espace. En revanche, même si le Yourban est plus petit, il peut se targuer d'avoir un coffre éclairé et assez grand pour accueillir 2 casques Jet avec des visières, il fait presque aussi bien sur ce plan que le MP3 standard ! Il manque toujours un petit logement pour un pass de parking et une prise 12V pour charger son téléphone. Enfin, si vous n'utilisez pas le frein de parking, vous pourrez profiter de l'accroche sac dans le tablier pour transporter quelques courses en plus du coffre.

Equipement <rank>4

Trois cadrans à aiguilles composent le tableau de bord. La jauge est à gauche, la température du moteur à droite et le tachymètre au centre avec un afficheur numérique pour avoir accès à quelques fonctions telles que la température ambiante ou l'heure. Parmi les témoins, on trouve celui de stabilisation verticale du scooter à l'arrêt. Lorsqu'on va s'arrêter, on appuis sur le bouton au comodo droit pour bloquer le scooter à la verticale. Un bip est émis pour nous confirmer qu'il est bloqué et le témoin est allumé. Cela évite de mettre un pied à terre ou dans une flaque lorsqu'on s'arrête au feu. Dès qu'on accélère, la stabilisation se déverrouille et on part sans s'en préoccuper. Pour stationner, il ne faut pas oublier de mettre le frein de parking pour ne pas voir le scooter partir seul, sauf si vous le mettez sur sa béquille bien sûr.

Performance <rank>2

Les performances étaient le point noir du MP3 125 handicapé par le poids conséquent de son train avant. Sans être aussi véloce que ses concurrents à 2 roues, le Piaggio Yourban à 3 roues s'améliore nettement grâce à une cure d'amaigrissement : 15 kg sont passés à la trappe dans l'opération ! Ceci n'en fait pas le plus véloce des 125 puisqu'on est toujours à une puissance maximale de 15 chevaux (limite légale en France), mais on gagne par contre beaucoup en maniement. L'amaigrissement, l'empattement plus court et la largeur réduite du Yourban permettent de le balancer bien plus facilement d'un virage à l'autre, sans oublier que sa plus faible hauteur de selle permet de poser plus aisément le pied à terre si besoin. Enfin les deux roues avant sont passées de l2 à 13 pouces pour un meilleur confort et une moindre sensibilité aux défauts de la chaussée, un vrai plus sur un mauvais revêtement.

Sécurité <rank>4

Le leitmotiv du constructeur italien est toujours le même : rassurer. La tenue de route fait l'unanimité surtout dans de mauvaises conditions comme cela a été le cas lors de cet essai. Le poids du train avant est bien moins présent sur ce Yourban dont la conduite se rapproche davantage des scooters traditionnels. Attention toutefois que ce n'est pas un LT, ses voies étroites le font basculer plus rapidement lorsqu'on le penche à l'arrêt lors d'une perte d'équilibre par exemple. Le Yourban bouge toujours lorsqu'on passe une seule roue dans un trou mais bien moins, en raison du train avant moins large et des roues plus grandes. Malgré ces améliorations notables, l'ABS n'est toujours pas disponible et le freinage manque toujours de mordant. Même si ce 125 n'atteint pas des vitesses mirobolantes, le trafic urbain nécessite parfois d'avoir un freinage très puissant que le Yourban n'offre pas assez. Il faudra donc anticiper et ne pas se laisser emporter par l'inertie de l'engin. Quoi qu'il en soit, les améliorations faites sur la prise en main sont très agréables et rassurantes pour ceux que le gabarit du MP3 standard ne rassure pas.

Bilan essai Piaggio MP3 125 Yourban
Bilan essai Piaggio MP3 125 Yourban

Bilan essai Piaggio MP3 125 Yourban

Le MP3 Yourban vient compléter la gamme MP3 chez Piaggio, il ne remplace pas le MP3 qu'on connaît actuellement. Une version LT arrive dans quelques semaines, en attendant ce MP3 Yourban standard est disponible et accessible aux permis B en 125 cm3. A vocation urbaine, cette cylindrée suffit si vous ne sortez pas de la ville et que vous ne cherchez pas à participer au championnat du quartier de démarrage au feu... Bien entendu, le Yourban sera défavorisé par rapport à un autre scooter 125 à deux roues par son poids (environ 200kg), mais il a l'avantage d'une tenue de route plus sûre dans des conditions précaires (mauvais revêtement, pluie, etc.). Plus petit que le premier MP3 qui reste au catalogue, le Yourban est tout à fait pertinent en ville si on fait abstraction de la protection réduite avec ce petit saute-vent qui remplace le pare-brise. Le freinage n'est pas amélioré mais il profite tout de même de la perte de poids du Yourban. Ce qui change beaucoup en dehors de sa ligne plus moderne et de quelques accessoires comme les feux diurnes à LED, c'est la prise en main de ce MP3 Yourban. Plus léger de 15kg, plus bas de 2cm, plus court d'empattement de 5cm, plus court et moins large de silhouette, il est bien plus accessible et facile que le MP3 standard, même si vous avez le permis A et que vous comparez les 300 cm3 entre eux. Le Yourban LT arrive prochainement et permettra à tout le monde d'avoir accès au 300, le 400 reste de son côté l'apanage du MP3 standard. Le Piaggio MP3 Yourban 125 est à 5599€, soit 271€ de moins que le MP3 125 standard.

On aime bien

  • Encombrement rduit
  • Maniabilit en hausse
  • Hauteur de selle en baisse

On aime moins

  • Freinage peu mordant
  • Position pour les grands
  • Pas d'ABS propos
Quotidien
Loisir
Duo
et
On vous regarde
On le dtaille

Photos essai Piaggio MP3 125 Yourban

# mots clés

Piaggio Essais Piaggio