Essai Piaggio MP3 300 Yourban LT

Essai Piaggio MP3 300 Yourban LT

Par Jean-Michel Lainé le .

Après le 125, on attendait logiquement le 300 LT de la part de Piaggio pour son nouveau Yourban. Le 3 roues compact passe en 300

Près de 80.000 MP3 toutes versions confondues roulent à travers le monde à ce jour, dont presque la moitié en France où le 400 cm3 est majoritairement représenté (67% de cette moitié). Présenté en début d'année 2011, le Piaggio MP3 Yourban 125 dévoilait une version à l'encombrement plus raisonnable pour se faufiler en ville. Si l'idée paraissait bonne et même suffisante pour répondre à la majeure partie des besoins, le 125 manquait toutefois de dynamisme pour ceux qui avaient gouté aux joies du 400. Pour satisfaire sa clientèle française, le Yourban est dorénavant disponible en version LT (voie large) mais en 300 seulement. Point de 400 à l'horizon puisque cette cylindrée est réservée au vaisseau amiral de la gamme qu'est le LT en version standard. Plus léger, moins encombrant et un peu moins cher que le LT standard, le nouveau Yourban 300 LT efface les principaux défauts reprochés à son prédécesseur pour un usage urbain tout en offrant un zest de vitalité par rapport au 125. Le tout est de savoir si en se plaçant entre son frère 125 et le pionnier de 400 cm3, le choix de ce 300 est le bon ?

Confort <rank>2

La cylindrée ne change rien à l'affaire, le 125 et le 300 partagent les mêmes dimensions et caractéristiques techniques pour la partie cycle à l'exception de la voie élargie de 4.5cm pour être homologué en tricycle et donc utilisable avec son permis B. Moins large, moins long et avec un empattement réduit de 5cm, son encombrement est comparable à un 125 GT à 2 roues. La selle plus étroite et plus basse de 2cm permet d'être plus facilement accessible quand on fait moins d'1m70. Comme sur tous les MP3, on n'a qu'une position possible au guidon puisqu'il est impossible de mettre les pieds contre le tablier. On est comme sur une chaise, sans appuis sur les pieds et avec tout son poids sur les fesses. Du coup, les dos fragiles n'apprécieront peut-être pas trop les suspensions un peu fermes de ce scooter. De plus, la pédale de frein (obligatoire pour l'homologation avec le freinage couplé avant/arrière) empêche toujours de placer son pied comme on le souhaite et les grandes pointures ne passeront sans doute pas. Le passager profite de deux grandes poignées pour se tenir et les repose-pieds escamotables sont facilement accessibles. Enfin, destiné à un usage urbain, le Yourban LT ne fait pas mieux que le Yourban simple pour la protection du buste et de la tête avec un joli pare-brise fumé mais trop petit pour être efficace.

Pratique <rank>3

En comparaison avec un scooter GT, les aspects pratiques sont un peu en retrait. Le coffre ne peut accueillir que deux casques Jet avec une petite visière, et s'il n'est ni moquetté ni équipé d'une prise 12V, il est tout de même éclairé. Il n'y a ni vide-poche ni petit emplacement pour ranger un bip de parking par exemple, en revanche il est propose un accroche sac à utiliser une fois qu'on a fini de manipuler le frein de parking obligatoire si on ne stationne pas sur la béquille centrale. Le MP3 de base a un coffre long et peu profond, le Yourban n'est pas tellement moins logeable finalement, mais on sera certainement obligé d'opter pour le montage d'un top-case de 36 litres, certes au coloris assorti mais à 245€.

Equipement <rank>4

Pour son homologation permis B, le LT se pare de petites spécificités. Outre son train avant plus large et la pédale de freins couplés, les clignotants sont déportés et le support de plaque est spécifique. Pour le distinguer au premier coup d'oeil, il y a un feu diurne à LED au centre de l'optique. Pour le reste, c'est un Yourban. Le tableau de bord est composé de trois cadrans à aiguilles avec de gauche à droite, la jauge de carburant, l'indicateur de vitesse puis la température du moteur. Au centre, un afficheur digital donne l'accès à quelques informations dont la température ambiante et l'heure. Dans l'ensemble, c'est fonctionnel et la finition est très correcte. En France, le Yourban est systématiquement équipé du blocage vertical à l'arrêt. Enfin, vertical si on pousse le bouton au comodo droit au bon moment, sinon il se bloque dans la position où il est comme tous les MP3. Quoi qu'il en soit, une fois le coup de pouce pris, cette fonctionnalité trouve toute sa pertinence sous la pluie qui évitera de poser ses pieds dans l'eau lorsqu'on s'arrête à un feu. Pour le libérer, il suffit de tourner la poignée pour s'élancer tout simplement.

Performance <rank>3

Avec une masse de 211kg (+5 par rapport au Yourban simple), le LT reste handicapé à cylindrée égale, sauf que dans le cas du 300 il n'a pas de concurrence sur le marché à ce jour même si tout le monde attend le Quadro présenté au salon de Milan l'année dernière. Plus léger de 15kg par rapport à un MP3 300 standard, le manque de protection semble légèrement le pénaliser d'un point de vue aérodynamique avec une vitesse de pointe qui oscille autour des 130km/h (environ 10km/h de moins). Il s'élance de façon assez linéaire pour ne pas surprendre les néophytes et avoir une conduite plus douce en ville. Ce LT grimpe assez rapidement à 110km/h mais passe péniblement ce cap sur autoroute. Son espace de prédilection est de toute évidence la ville où on apprécie la disponibilité de cette motorisation, certes moins démonstrative que le 400 mais largement suffisante dans cet exercice contrairement 125 trop juste pour se fondre dans le trafic en sécurité. La sonorité assez feutrée et discrète de sa motorisation n'est pas non plus pour déplaire.

Sécurité <rank>4

La sécurité est le premier argument du constructeur italien avec les deux roues de son train avant. Il faut reconnaître que la tenue de route rassurante de ce 3 roues fait l'unanimité surtout dans de mauvaises conditions (pluie, pavés, graviers, etc.) Avec un allègement de 15kg sur le Yourban, sa prise en main bien plus évidente avec un train avant à l'inertie moindre. La conduite se rapproche davantage d'un scooter traditionnel. Malgré ses roues avant plus grandes, le Yourban bouge un peu lorsqu'une seule des roues passe dans un trou. On regrette toujours l'absence d'un freinage ABS d'autant plus que le freinage manque de mordant. Qu'on utilise la pédale qui répartie automatiquement la puissance entre le frein avant et le frein arrière, ou les leviers au guidon, il manque une attaque franche plus franche à l'avant et la roue arrière bloque très facilement sur des freinages d'urgence. Le 300 étant plus véloce que son frère 125, on devra garder une marge de manoeuvre plus importante pour toujours pouvoir anticiper face à l'inertie de ses 211kg. Quoi qu'il en soit, la prise en main est bien plus aisée que pour un MP3 standard et le gabarit rassurant joue nettement en faveur de la sécurité avec un véhicule qu'on maîtrise plus facilement.

Bilan essai Piaggio MP3 300 Yourban LT
Bilan essai Piaggio MP3 300 Yourban LT

Bilan essai Piaggio MP3 300 Yourban LT

Affiché 1300€ de plus que le 125, le nouveau Piaggio MP3 Yourban 300 LT est maintenant comparable en termes de performances à un scooter 125 GT conventionnel, un segment qu'il revendique dorénavant de façon légitime. A 6890€, il est toutefois presque à 2900€ de plus que ceux-ci et à seulement 409€ de moins qu'un 300 LT standard avec un coffre bien plus grand... Bien entendu, le Yourban joue sur l'élégance et un style plus travaillé en comparaison avec son ainé plus massif qui conserve l'avantage d'une grosse cylindrée de 400cm3. Le Yourban est aussi bien moins encombrant et se faufile aisément dans les rues surchargées des grandes villes. La vivacité de son monocylindre de 300 cm3 répond parfaitement au besoin, surtout que s'il n'est pas plus véloce qu'un 125 conventionnel, il a l'avantage d'offrir de bien meilleures reprises avec ses centimètres cubes supplémentaires. Malgré tout MP3 après MP3, il reste l'inconvénient d'un freinage perfectible et toujours sans ABS (pas même en option) qui n'est pas gênant au quotidien mais qui n'est pas toujours rassurant sur des freinages d'urgence comme on en rencontre tant en ville. Le Yourban a toutefois l'avantage d'une maniabilité accrue qu'on ne peut qu'apprécier et qui joue aussi sur la sécurité avec une prise en main presque évidente.

On aime bien

  • Motorisation suffisante
  • Encombrement rduit
  • Maniabilit en hausse

On aime moins

  • Freinage peu mordant
  • Position pour les grands
  • Pas d'ABS propos
Quotidien
Loisir
Duo
et
On vous regarde
On le dtaille

Photos essai Piaggio MP3 300 Yourban LT

# mots clés

Piaggio Essais Piaggio